Mercuer

Mercuer nom d’origine celte, d’abord attribué au Dieu Luc est devenu Mercure, Dieu romain des voyageurs.
Ce nom fait à lui seul, l’identité du village qui propose ainsi aux habitants, passants et touristes un accueil de caractère, fait d’une vie moderne respectueuse de la nature et de son histoire propice à la recherche d’indices archéologiques et de témoignages du passé…
Indices laissés tout d’abord par les Romains, venus à Mercuer où ils bâtirent de belles voies pavées comme la voie romaine, traversant le village d’est en ouest et reliant Aubenas à Lentillères; un magnifique pont enjambant le Mercoire et, si l’on en croit la légende, un temple dédié à Mercure sur lequel la magnifique église romane du XIIème siècle serait bâtie… Cette église, l’église Saint-Loup, fondée par Anthérius à l’époque mérovingienne (vers 650), est inscrite dans la liste des monuments historiques du département de l’Ardèche. Sa façade occidentale et son clocher-mur, sont également classés.
Mercuer est également connu pour la source de la fontaine Saint-Loup, dont on raconte que son eau guérissait les enfants malingres ou aux membres atrophiés depuis le VIème siècle. Son territoire parsemé de nombreux hameaux, parcouru par des sentiers de randonnée balisés en majorité dans la pinède, mérite le détour. De passage en Ardèche à l’automne ? Chaque année à cette période a lieu sur le territoire du Vinobre la Fête de la Châtaigne, appelée également Castagnade. Venez donc découvrir cette manifestation réunissant chaque année le temps d’un week-end castanéiculteurs, artisans, restaurateurs, professionnels de l’accueil touristique et l’ensemble des habitants pour vous faire découvrir la châtaigne, l’emblème de l’Ardèche cévenole.