Vinezac

En Ardèche Méridionale, les pierres blanches et ocres de ce petit village fortifié contrastent avec le vert tendre des vignes qui l’entourent. Son nom proviendrait de l’activité principale agricole de ce village : la production du vin. Vinezac recèle de nombreuses curiosités historiques. De ses trois châteaux, il n’en reste que deux : le Château sud, de Julien, avec son imposant donjon quadrangulaire datant de la fin du XIIème siècle et la tour ronde en ruine datant de la fin du Moyen-âge ; le château Renaissance, de Charbonnel au centre du village avec de belles fenêtres à meneaux. Du château nord, de La Motte, construit sur l’enceinte des remparts du village au moment de la guerre de cent ans, ne restent que quelques pierres de réemploi dans le village. Avec un peu d’imagination et le sens de l’observation, la muraille, bien que démolie au XIXème siècle, se devine encore entre les maisons appuyées sur l’un ou l’autre de ses cotés.
L’église du XIIème siècle, Notre Dame de l’Annonciation, classé Monument historique en 1907, vaut une halte pour son architecture, la qualité de ses peintures du XVIIIème siècle, les chapiteaux de ses colonnettes romanes. Les ruelles étroites et courbes typiquement méridionales, avec leurs maisons mitoyennes en pierre où l’on peut lire l’histoire du village, sont accueillantes au visiteur. Les paysages, entre montagne et plaine, enchantent les randonneurs par leur diversité. Sur les chemins, ils peuvent découvrir les traces du travail séculaire des habitants, capitelles, faïsses, et sur les bords de la rivière Lande, moulins et filature. Tous les ans a lieu la fête du Terroir et du Patrimoine le 3ème week-end de septembre