L’équipe de l’Office de tourisme vous partage ses petits bonheurs simples en Ardèche secrète !

Publié le 27 mai 2020

par Mélissa

personne(s) aime(nt)

En attendant de pouvoir profiter pleinement de nos vallées sauvages, nos villages typiques, nos montagnes escarpées, de retrouver la vie culturelle intense et l’art de vivre de notre belle Ardèche secrète, une partie de l’équipe de l’Office de tourisme vous livre ses premières envies après tout ce temps passé à la maison. Ces petites choses qui nous ont bien trop manqué durant ces dernières semaines et que l’on retrouve peu à peu. Et puis peut-être que ça pourra vous donner de belles idées à vous aussi pour vos prochaines vacances ! Nous sommes conscients que le retour à la normale prendra du temps, il faudra être prudent et patient mais les retrouvailles seront bien meilleures une fois que tout ça sera derrière nous…

Partir pour une très longue balade avec mon chien

« Au moment du confinement, nous avions le droit de se promener à 1 km maximum autour du domicile et avec une attestation. Quelle frustration pour mon chien qui aspire à des grands chemins, des étendues d’herbes à perte de vue et des chiens à renifler ! Le déconfinement est arrivé et nous allons pouvoir mettre les chaussures de rando, préparer un pique-nique et partir à l’aventure dans un lieu que j’affectionne particulièrement : le Château de Craux… » Muriel

Pour découvrir la randonnée du Château de Craux, c’est ici.

Retrouver l’ambiance des marchés locaux

« Quel plaisir tout simple et épanouissant que de pouvoir revoir du monde après cette délicate période ! Mon péché mignon à moi, c’est de se retrouver avec quelques amis dans les allées ensoleillées du marché d’Aubenas le samedi matin. On serpente entre les stands de producteurs, les touristes et les locaux, juste pour s’imprégner de l’ambiance. Il y a du bruit, ça sent les épices et les tomates sont gorgées de soleil. Pour ma part, mon choix se porte généralement sur un bon saucisson et un petit fromage de chèvre à déguster à l’apéro autour d’une petite mousse locale. » Tony

L’agenda des marchés locaux c’est ici.

Se retrouver autour d’un pique-nique ardéchois sur le plateau de Jastres

« Cet endroit reculé où se hissent les ruines d’un vestige romain vaut vraiment le détour. On se croirait presque dans un décor de cinéma ! Et moi, mon coin favori se trouve quelques pas plus loin, caché derrière les ruines. Un sentier en bordure de falaise offre un panorama à couper le souffle sur l’Ardèche et la plaine d’Aubenas. La nature qui a repris ses nuances de vert s’harmonise parfaitement avec le bleu du ciel et de la rivière. C’est le meilleur endroit pour poser sa couverture et déguster un bon pique-nique ardéchois. Les fromages de chèvre et le saucisson récupérés au marché le matin-même nous font les yeux doux. On s’installe tranquillement, on laisse le soleil dorer sur notre peau et on profite simplement du paysage qui défile sous nos yeux, c’est ça le vrai bonheur ! » Mélissa

Pour préparer un pique-nique ardéchois, c’est ici !

(Re)découvrir les paysages fabuleux du Champ de Mars

« Mes premières envies à moi c’est de partir à l’aventure sur les chemins Ardéchois. Être en osmose avec la nature, la faune, la flore, (re)découvrir les paysages fabuleux, écouter, sentir, savoir (re)mettre les sens en éveil… Et pour ça, il n’y a rien de mieux que le Champ de Mars ! Là-haut, une vue à 360° s’étend devant nous sur les Monts d’Ardèche, le Massif Central, les Alpes et même le Mont Blanc par beau temps. On reste ébahi devant toute cette immensité. Mais attention ce point de vue se mérite ! C’est en cheminant sur les sentiers d’une randonnée de 14 km environ que l’on accède au sommet. Mais je vous assure, c’est que du bonheur ! » Rosy

La randonnée du Champ de Mars, c’est par là.

Flâner dans les ruelles d’Aubenas avec ma fille

« Notre flânerie débute sur la place du château. Il faut dire que ce lieu chargé d’histoire nous avait bien manqué ces derniers temps. Devant nous se dresse le magnifique château d’Aubenas ou château du Montlaur (pour les connaisseurs). Il me tarde de retrouver cette place emplie de rire et de joie qui s’échappent depuis les terrasses des restaurants et glaciers… D’ici débute tout un tas de petites ruelles aux multiples facettes. Il fait bon y flâner à l’abris du soleil printanier. Les commerçants de la ville ont réouvert leurs portes, on en profite pour faire une virée shopping entre filles. Retrouver simplement tout ces petits bonheurs simples que l’on avait l’habitude de partager. » Karine

Pour en savoir plus sur la ville d’Aubenas, c’est par ici.

Faire une balade photographique et entomologique à Ailhon

« Pour nous, après avoir observés les insectes du jardin pendant 55 jours, direction le village de caractère d’Ailhon, entre pins maritimes et châtaigniers pour (re)parcourir le sentier paysager. Objectif de cette sortie renouer avec notre si belle nature, ses parfums printaniers, le chant des oiseaux. Ne pas oublier : l’appareil photo, les chaussures de marches, la bouteille d’eau et le goûter aux notes ardéchoises, bien sûr : gaufre à la farine de châtaignes et crème de marrons et le guide des insectes ! Bien que les températures soient douces, je doute que nous entendions le chants mélodieux ou entêtant (c’est selon ;-)) des cigales. Pas grave nous y retournerons ! » Graziélla

Faire une virée à vélo en famille

« Après cette pause à la maison (qui j’avoue a été très bénéfique, autant pour notre planète que pour moi-même !), ma famille et moi n’attendions qu’une chose : remonter en selle, reprendre nos vélos et profiter de ces belles journées d’été qui s’annoncent pour se lancer sur notre magnifique Via Ardèche, qui passe par Aubenas, Lachapelle-sous-Aubenas, Saint-Sernin, puis plus au sud entre Vogüé et Grospierres… Savourer l’instant présent, observer les paysages qui nous entourent, rouler les cheveux au vent, l’esprit libre… Le bonheur d’être ensemble tout simplement, s’émerveiller de la richesse de notre patrimoine naturel et culturel qui nous attire et nous interpelle. Je crois qu’il faut du temps à l’Homme pour réaliser que le bonheur au quotidien est à portée de mains. Prenons conscience de la force de Dame Nature! 🙂 » Delphine

Trouvez plus d’info sur la Via Ardèche ici.

Partir à l’aventure sur les crêtes de Rouyon

« Depuis ma terrasse, tous les matins les crêtes de Rouyon, au dessus d’Aizac, s’illuminent. Ça fait maintenant 55 jours qu’elles m’appellent, me font signe d’aller les rejoindre. Là-haut, la vue est grandiose sur les montagnes ardéchoises. De chaque côté, les vallées de la Volane et de la Besorgues serpentent jusqu’à Aubenas. Les genêts sont en fleur, les châtaigniers ont sorti leur robe verte et les moutons retrouvent leur pâturage. La randonnée du Col d’Aizac à Rouyon est une belle boucle de 4h de temps, idéale pour un après-midi en nature ! On grimpe, on crapahute mais le panorama est exceptionnel ! La récompense après ces 600m de dénivelé : une bonne bière locale sur la terrasse du Kaizaco. » Mayline

Retrouvez la randonnée du Col d’Aizac à Rouyon ici.

 

Avis des clients

Soyez le premier à poster un commentaire !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*