Randonnée : La Paille – St Joseph des Bancs

Saint-Joseph-des-Bancs

Une vraie randonnée qui explore les Hautes Cevennes, de hameaux en écarts, depuis les vallées castanéicoles jusqu’aux forêts et landes sommitales pâturées par le bétail.

Randonnée : La Paille – St Joseph des Bancs, en détail

Attention : quand les jours sont courts, partir suffisamment tôt pour être sûr de rentrer avant la nuit car la région n’est pas très habitée et l’itinéraire long.

Départ Panneau Info Rando « SAINT-JOSEPH-DES-BANCS », place de l’église à 660 m d’altitude. Traverser le village par la route principale. Au gros châtaignier, emprunter le sentier de droite qui descend à travers d’anciennes châtaigneraie et, au bois de pins, descendre le chemin à droite jusqu’à la route. La prendre à droite et franchir le pont.

Le village de Saint-Joseph-des-Bancs est un musée à ciel ouvert : le pain cuit encore dans les fours de quelques hameaux et deux moulins hydraulique sont ouverts à la visite.

_________________________


➤ LE PONT : Passer à gauche entre les maisons du hameau du Pont et poursuivre par la piste qui longe le ruisseau en passant par les hameaux de la Glutière et du Nougier. A ne pas manquer : le four à pain rénové ! Le nougier, de l’occitan nogièr (noudjié) : “noyer” (arbre). Suivre la RD 218 à droite sur environ 100 m et, avant le pont, monter sur la piste à gauche. La quitter à droite, franchir à gué le ruisseau et continuez le sentier qui serpente dans la lande à genêts jusqu’à la ferme de Chantemerle. Monter par la petite route jusqu’à la D 122 et la suivre à gauche sur environ 150 m pour récupérer la voie dite “romaine“.

_________________________


➤ LA PAILLE : Continuer à gauche sur la D 122 puis poursuivre sur « la voie romaine » pour découvrir les panoramas exceptionnels des Boutières (l’Ardèche “au beurre”) et les Cévennes, (l’Ardèche “à l’huile”).

_________________________


➤ LA SOUPLEY : Descendre la piste sur environ 200 m, puis le sentier de gauche (descente rapide) qui serpente dans les genêts, les hêtres et châtaigniers jusqu’à la ferme de la Bisette. Suivez la route pour rejoindre le hameau de Gamondès (four à pain, à voir).

_________________________


➤ GAMONDES : Descendre à gauche par la calade (chemin pavé) en passant entre les maisons, franchir le pont et grimper par le sentier à flanc de montagne qui mène au col des Fraysses.

_________________________


➤ COL DES FRAYSSES : Très belle perspective sur la vallée de Bise. Continuez par la piste et Prendre à droite la petite route qui traverse le hameau de Conchis.

_________________________


➤ CONCHIS : Conchis, de l’occitan Conchi (contchi) (issu du latin concha) : “Conque, grande coquille” et aussi “vallon”, “bas fond” (en forme de conque). Quitter la route pour plonger à gauche en direction de l’ancienne maison forte que l’on contourne avant de plonger dans le vallon (Merci de refermer les barrières pour le bétail !) Traverser le ruisseau à gué et poursuivre jusqu’à la croupe que l’on franchie avant de descendre sur un chemin en sois bois jusqu’à la route. La suivre à gauche, passez le hameau du Vernet puis peu après descendre le chemin à droite. Passer devant la maison pour atteindre le pont de « la Planche ».

_________________________


➤ LA PLANCHE : Suivre la piste à droite sur environ 50 m puis monter à gauche par le sentier jusqu’au village pour rejoindre le point de départ.

Profil

  • Distance : 18 km
  • Dénivelé : 750 m
  • Dénivelé positif : 750 m
  • Altitude maximum : 1110 m
  • Durée journalière : 360 minutes
  • Balisé
  • Précision balisage : Balisage : jaune et blanc ( et jaune et rouge)

Classement, labels & marques

Classement & Labels

  • Déconseillé par mauvais temps

Activités

  • Sports pédestres
  • Itinéraire de randonnée pédestre

Avis des clients

Soyez le premier à donner votre avis !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*