Ivre, il prend l’Ardèche à contre-sens

Publié le 1 avril 2016

par Stéphane

personne(s) aime(nt)

Ce week-end, alors que la douceur printanière attirait de nombreux kayakistes dans l’Ardèche, un quadragénaire originaire du Loiret a vécu une mésaventure inattendue.

Un repas arrosé avant le départ

Canoë-Fotolia_41181620[1]Il est 14 heures samedi, quand le groupe de collègues, en séminaire à Aubenas, se met à l’eau pour une descente sur l’Ardèche entre Lanas et Vallon Pont d’Arc après un repas (un peu) arrosé. L’un d’eux, informaticien de la PME , veut prendre de l’avance sur le groupe ; il part donc le premier, avec entrain, mais à contre-courant.

Emmanuelle, sa collègue de bureau, témoigne : « On avait remarqué qu’il n’était pas dans son état normal car il chantait des chansons de Louane, alors qu’il est plutôt timide et fan de heavy métal. Mais on ne pensait pas qu’il était complètement bourré. Personne ne s’est aperçu qu’il était parti le premier, et dans le mauvais sens ».

750 mètres en 4 heures

Alors que le reste du groupe filait sans peine en direction de Vallon Pont d’Arc, Ludovic X (il souhaite rester anonyme) pagayait sans relâche en pensant prendre une avance confortable sur ses amis. D’après des témoins, il a remonté la rivière jusqu’à Vogüé, mais c’est la beauté du village qui a fortement compromis sa remontée.

2016-04-01_09h02_56

En effet, en arrivant à proximité du château, le kayakiste a cessé son effort pour attraper l’appareil photo qui se trouvait dans son sac à dos. Le temps de trouver l’appareil et de prendre le cliché, l’embarcation était revenue à Lanas. Le navigateur alcoolisé ne se rendit compte de rien et continua son périple jusqu’à apercevoir un nouveau village typique qui méritait une photo, et qui ressemblait vraiment beaucoup au précédent.
Ce n’est qu’à la troisième tentative photographique que Ludovic eut cette drôle d’impression d’être déjà passé à cet endroit, alors que l’appareil photo lui échappa des mains.

Il décida alors de rejoindre la berge et d’attendre ses collègues, qui l’aideraient à retrouver l’appareil. Quand les gendarmes le trouvèrent endormi, à 18h45 il était à environ 750 mètres de son point de départ.
A ce jour, le loueur de canoës est toujours à la recherche de son matériel.

 

Avis des clients

Avis de elodie

Le 1 avril 2016

j'ai beaucoup de mal a y croire pour ma part !

Avis de petitgenie

Le 1 avril 2016

bon poisson d'avril !! MDR !

Avis de Al

Le 1 avril 2016

Vraiment trop bien trouvé, excellent ! le coup de la photo est pas mal du tout !

Avis de JR26

Le 1 avril 2016

"il chantait des chanson de Louane alors qu'il est timide et fan de hard rock" on imagine bien la scène

Avis de Vista de la Luna

Le 1 avril 2016

C'est du Gorafi Ardéchois ? Trop bon!

Avis de Tom

Le 1 avril 2016

trop drôle le coup de la photo du village :) je partage

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*